Achat immobilier: optimiser son choix pour réaliser une affaire rentable

Investir - 23/04/2017

L’investissement dans la pierre est un moyen sûr pour avoir une source de revenus à long terme à condition de bien s’y prendre. L’instabilité du marché, la surpopulation ou encore la volatilité de la demande locative sont des facteurs à prendre en compte lorsque vous décidiez de faire des affaires dans l’immobilier. Afin d’assurer la rentabilité de votre investissement, voici quelques aspects dont vous devriez tenir compte lors d’un achat immobilier.

Acheter pour vendre ou acheter pour louer ?

Soyez ferme avec votre décision pour optimiser votre investissement. En outre, il y a bien une différence entre un achat immobilier en vue d’une future vente et un achat immobilier en vue de faire de la location. Dans le premier cas de figure, vous devez prendre en compte des potentialités du bien et des opportunités du marché. Un acheteur aura par exemple tendance à opter pour un appartement bien agencé et qui ne présente pas de vices, car il sera moins enthousiaste à faire des travaux, sauf si la valeur de votre bien est largement inférieure au prix du marché. Il voudra sinon un produit clé en main et attrayant. Les opportunités du marché changent constamment, car la hausse de la demande d’achat dépend également de l’évolution des lois fiscales et de la facilité d’obtention du crédit immobilier dans les institutions bancaires. La qualité du bien est aussi valable pour la location, mais il faudra aussi ajouter la cible et l’adapter avec le choix de l’investissement. Un étudiant aura plus tendance à choisir un studio contrairement à une famille qui cherchera un grand appartement.

Quelques évaluations à faire avant l’achat

Pour savoir si votre investissement est opportun, faites d’abord une évaluation des coûts de rénovation par rapport au prix du bien, vous trouverez ainsi s’il sera intéressant d’acheter un neuf ou d’acheter une ancienne propriété et de lui donner un coup de jeune. Faites également attention à l’environnement, si le prix de l’immobilier dans une ville a tendance à faire un effet yo-yo, vous pouvez être victime de cette instabilité si au moment de la revente, ce prix baisse. Vous devez également tenir compte de la proximité des bureaux administratifs, des centres d’affaires, des écoles et aussi des transports.